Source : rapports annuels. / Fiche Trigano bourse mise à jour le 27/05/2020 

Présentation de Trigano

Trigano est une holding à la tête d’un groupement de sociétés européen spécialisé dans la conception et la fabrication de véhicules de loisirs. A l’origine distributeur de matériel de camping, la société a ensuite étendu son activité à la fabrication et la commercialisation de tentes, de caravanes, puis de camping-cars et de mobil-homes.
Trigano est entrée en bourse en 1998. Le groupe a depuis réussi à se hisser au rang de leader européen du véhicule de loisirs.
Le groupe est une entreprise familiale détenue majoritairement par le couple François Feuillet et Marie-Hélène Feuillet (avec 58% du capital du groupe et 71,6% des droits de vote).

Principaux actionnaires

Famille Feuillet
57.9%
Flottant
42.1%

2018 / 2019 en bref

NB : Trigano clôture son exercice fiscal le 31 août de chaque année.

0 Mds€
Chiffre d'affaires
0 %
Marge opérationnelle
0 m€
Résultat net
0 m€
Free Cash-Flow
0 %
ROE*
0 %
Gearing**

(*) Return On Equity (ROE) : retour sur fonds propres 2019

(**) Gearing = Dettes nettes (14 millions d’euros) / Fonds propres

Les métiers de TRIGANO

Trigano est le leader Européen. Les VDL regroupe 5 familles de produits :

  • 1- Camping-cars : 25 marques
  • 2- Caravanes : 6 marques
  • 3- Résidences mobiles
  • 4- Accessoires pour VDL
  • 5- Location de VDL

Ce pôle regroupe 3 familles de produits :

1- Remorques : remorques bagagère, utilitaire et porte bateau. Trigano est le premier fabricant en Europe.

2- Equipements de jardin : jeux de plein-air (portiques, balançoires, toboggans), piscines hors-sol, barbecues et abris de jardin. Ces produits sont vendus via la grande distribution et sur internet.

3- Matériel de camping : tentes et mobilier de camping destinés aux particuliers, mais aussi aux collectivités et à l’hôtellerie de plein-air…

Ventes par activité

Croissance par activité

En % Vs. 2018

Un large portefeuille de marques

La liste des marques n’est pas exhaustive. Ci-dessous les catégories qui représentent 85% des ventes.

Camping cars

Trigano marques Camping cars

Caravanes & Résidences mobiles

La stratégie multimarque (25 marques) constitue un avantage indéniable.

Explication : Le marché des camping-cars est un marché de niche très local. Chaque pays a ses spécificités et ses demandes en matières d’agencement par exemple. Trigano peut ainsi différencier ses produits et répondre parfaitement aux attentes de chaque marché européen tout en standardisant les processus de fabrication et les éléments non visibles.

Trigano en quelques chiffres

0 %
Part de marché en Europe
0
Marques de camping-cars
0
Camping-cars vendus en 2019
0
distributeurs de VDL agréés

Répartition des ventes

Les points forts du dossier

-La croissance démographique de la clientèle cœur de cible, qui devrait se poursuivre encore plusieurs années sous l’effet du « papy-boom », constitue un socle solide pour le développement du marché des VDL.

-Une part de marché très importante qui permet une économie d’échelle significative par rapport aux concurrents.

-Un bilan solide avec une dette nette de seulement 14,1m€ (1,6% des fonds propres).

-Un large portefeuille et une stratégie multimarques pertinentes.

-Très faible dépendance à l’égard des distributeurs importants (le premier distributeur pèse <5% du CA).

-S’agit-il de l’une des seules valeurs du tourisme qui soit compatible avec le COVID-19 ? La question mérite d’être posée…

Les points à surveiller

-Le camping-car est un bien de consommation discrétionnaire. La décision d’achat dépend fortement du degré de confiance que les clients potentiels ont dans leur environnement social, politique et économique.

-Trigano dépend majoritairement de la situation économique de la France (28,4% des ventes), l’Allemagne (20,2%) et du Royaume-Uni (15,1%).

-Le groupe pourrait pâtir d’une réglementation de plus en plus stricte en matière d’émissions polluantes. La motorisation électrique actuelle est insuffisante par rapport au poids, l’aménagement et l’autonomie des campings cars.

-Le risque lié aux conditions du Brexit.

Le marché européen des campings-cars

Données en volume

Evolution du marché

 (1987 – 2018)

Marché des camping cars

Répartition par pays

La newsletter pédagogique

Performance opérationnelle

Chiffre d'affaire

En millions d’euros

résultat opérationnel

En millions d’euros

marge opérationnelle

En %

résultat net

En millions d’euros

Dettes nettes

En millions d’euros

Gearing

En %

Rentabilité des fonds propres

En %

Actif net par action

En EUR

Commentaires MasterBourse

Après un exercice 2018 très dynamique soutenu par de la croissance externe, le chiffre d’affaires de 2019 s’est inscrit en légère croissance et ce malgré un nombre d’immatriculations important. La faible croissance des ventes s’explique essentiellement par deux facteurs ; i) un décalage important entre le sell-in* et le sell-out* suite à un effet déstockage de la part des distributeurs et ii) l’attentisme au Royaume-Uni (15,1% du CA du groupe), conséquence directe du Brexit. Trigano a su néanmoins préserver une part de marché importante qui lui permet de i) bénéficier d’un avantage concurrentiel en terme de coût grâce aux économies d’échelles et ii) de peser face à certains fournisseurs dont le groupe dépend (Fiat & PSA représentent par exemple 70% des châssis acquis par le groupe).

Le coût de transport des camping-cars est également très élevé ce qui constitue une barrière à l’entrée importante qui protège le groupe des exportateurs asiatiques ou américains qui auraient pour ambition d’attaquer le marché européen grâce à des coûts de production plus faibles.

Tout ces éléments se cristallisent dans une marge opérationnelle nettement plus élevée que celle de la concurrence directe européenne. La marge opérationnelle moyenne du groupe sur un cycle économique long (2008-2019) s’élève à 5%. Elle avoisine les 8% sur les 5 dernières années. Plusieurs activités génèrent une marge supérieure à 10% et le management pense pouvoir pérenniser une profitabilité proche des 9%. Plusieurs leviers d’améliorations ont déjà été identifiés pour y parvenir. Ils rendent cet objectif crédible.

Le groupe a réalisé un travail remarquable sur ces 10 dernières années. Depuis 2008, le CA a été multiplié par 2.6, le résultat opérationnel par 6 (SIX), la PDM a augmenté, plusieurs acquisitions ont été bien intégrées et l’endettement a été maitrisé à un niveau quasi-nul. Le groupe dispose de toutes les armes nécessaires pour affronter sereinement la crise de 2020.

(*) Sell-in : les ventes de Trigano à ses distributeurs / Sell-out : ventes des distributeurs aux clients finaux.

A court terme :

Le très faible endettement confère au groupe une marge de manœuvre importante pour consolider ses positions et sortir renforcé de la crise actuelle. Le groupe table également sur un nouvel attrait inattendu : ses produits sont compatibles avec le curieux tandem de besoins actuels : vacances & distanciation sociale. Trigano pourrait s’avérer être l’une des seules valeurs du secteur touristique à profiter de la crise du COVID. C’est en tout cas la thèse de la direction du groupe et elle est loin d’être extravagante.

A moyen terme :

L’environnement concurrentiel s’intensifie pour Trigano avec notamment, le rachat, fin 2018, de l’allemand Hymer par le géant américain du camping-car Thor industries (même si l’on n’observe pas encore de pression sur les prix). La consolidation du secteur est un fait. Elle devrait se poursuivre dans les prochaines années sans que Trigano puisse y participer de façon significative compte-tenu de son niveau actuel de part de marché (>40% dans certains pays) à cause notamment de la réglementation anti-trust.
Factuellement, tenir le rythme de croissance des 5 dernières années parait être de plus en plus difficile. Le groupe peut néanmoins profiter d’une croissance verticale en opérant des acquisitions stratégiques qui renforcerait sa maitrise de la chaine de valeur (acquisition d’un fournisseur ou d’un distributeur par exemple). La solidité financière du groupe lui permet d’envisager cette option. Les difficultés que traversent actuellement plusieurs entreprises peuvent de plus, faire naître des opportunités.

Le camping-car reste un produit de consommation discrétionnaire. Il convient de garder un œil sur les risques cités plus haut (situation économique, confiance des jeunes retraités, conditions du Brexit…).

A plus long terme :

Il convient de rester vigilant sur les perspectives à long terme. Le secteur restera tributaire des décisions politiques, sur-lesquels le groupe ne peut avoir aucun pouvoir d’influence : i) la politique des collectivités en matière d’accueil de ce mode de vacances peut être revue à tout moment ET ii) La réglementation en matière d’émissions polluantes peut se durcir encore plus durant les prochaines années. Concernant ce dernier point, les acteurs du secteur usent de techniques de lobbying, pour encourager les pouvoirs publics à adopter une approche globale sur cette question (les émissions d’un camping-car doivent être comparée à une somme voiture + hébergement ou encore avion + hébergement) . Si c’est une politique par motorisation qui est privilégiée, elle pourrait être fatale pour le marché du camping car. Les batteries assez puissantes pour supporter le poids d’un camping car sur un long trajet n’existent pas encore…

Le risque de la valeur réside donc dans le marché et son évolution à long terme, et non sur cet acteur en soi qui intrinsèquement, présente largement plus d’atouts que de faiblesses.

Le management de Trigano fait partie de cette catégorie de dirigeants, qui prête une attention particulière et constante à la maîtrise des coûts. Un sou est un sou ! Le siège social situé au 19ème arrondissement de la capitale (chose rare pour une entreprise qui génère plus de 2 milliards d’euros de CA) et la progression maîtrisée des frais généraux en dépit d’une croissance très soutenue durant ces dernières années en attestent.

L’allocation du capital adoptée par le management est également très pertinente : croissance organique soutenue, acquisitions créatrices de valeur, réduction de l’endettement et retours aux actionnaires. L’entreprise a réduit par ailleurs son capital de près de 10% depuis 2012. Un autre bon point.

François Feuillet a annoncé depuis des années son intention de quitter la présidence du directoire, sans pour autant céder le contrôle. Trigano restera une entreprise familiale. Quant au capitaine historique, il ne se voit pas très loin de son bébé. Le poste de directeur du conseil stratégique lui permettra de prendre de la hauteur sur l’opérationnel tout en gardant un poids dans les grandes décisions stratégiques.

DONNÉES FINANCIÈRES

Compte de résultat (M€)20092010201120122013201420152016201720182019
Chiffre d'affaire6366987497408188931 0761 3171 7072 3152 328
Résultat opérationnel-1924432643296399167228210
Résultat net part du groupe-1615291533215990127187167
Bilan (M€)20092010201120122013201420152016201720182019
Actifs non courants176174171206236234264299355623631
Actifs courants390371373360432404455545709965987
Dont trésorerie4480684251417290137201207
Fonds propres287303325328355371421490592771892
Passifs non courants216039575645464879278229
Dont dettes fin. À LT34121363121202149231178
Passifs courants259183180181257222251306394539497
Dont dettes fin. À CT1342722315714131254443
Total bilan5665455435666686387198441 0651 5881 618
BFR220135147168182155144161184269326
Ratios (%)20092010201120122013201420152016201720182019
Variation CA-27%10%7%-1%11%9%21%22%30%36%1%
Marge opérationnelle-3%3%6%4%5%3%6%8%10%10%9%
Marge nette-2%2%4%2%4%2%6%7%7%8%7%
ROE-6%5%9%4%9%6%14%18%21%24%19%
BFR/CA35%19%20%23%22%17%13%12%11%12%14%
Payout0%14%22%44%0%0%10%15%15%13%23%
Rendement dividende (c)/(a)0,0%0,7%1,7%3,0%0,0%0,0%0,9%1,3%1,0%1,0%2,5%
Ratios d'endettement20092010201120122013201420152016201720182019
Gearing (%)32%-4%-8%7%11%-2%-9%-12%-14%10%2%
Dettes nettes / EBIT-4,9-0,5-0,60,90,9-0,2-0,6-0,6-0,50,30,1
Valorisation20092010201120122013201420152016201720182019
Nombre d'actions (en millions)21,221,221,221,220,420,419,319,319,319,319,3
(a) Cours (moyenne annuelle en euros)8,115,117,49,910,917,334,354,4105,0126,479,8
(1) Capitalisation boursière (en M€)1733213692102223536631049202624401539
(2) Dettes financières - trésorerie nette92-12-252438-6-40-58-837414
Valeur d'entreprise = (1)+(2)2653093432352593466239911 9432 5141 554
Données par action €20092010201120122013201420152016201720182019
Bnpa-0,80,71,30,71,61,03,14,76,69,78,7
(b) Actif net / Action13,514,315,315,517,418,221,825,430,740,046,2
(c)Dividende /action0,000,100,300,300,000,000,300,701,001,302,00
Valeur20092010201120122013201420152016201720182019
PER0211315717111216139
VE/ROC12,77,98,96,011,89,910,011,711,07,4
VE/CA0,40,40,50,30,30,40,60,81,11,10,7
P/B (a)/(b)0,61,11,10,60,61,01,62,13,43,21,7

DONNÉES FINANCIÈRES

Connectez-vous sur ordinateur pour accéder à l’historique des 10 dernières années

Compte de résultat (M€)201720182019
Chiffre d'affaire1 7072 3152 328
Résultat opérationnel167228210
Résultat net part du groupe127187167
Bilan (M€)201720182019
Actifs non courants355623631
Actifs courants709965987
Dont trésorerie137201207
Fonds propres592771892
Passifs non courants79278229
Dont dettes fin. À LT49231178
Passifs courants394539497
Dont dettes fin. À CT54443
Total bilan1 0651 5881 618
BFR184269326
Ratios (%)201720182019
Variation CA30%36%1%
Marge opérationnelle10%10%9%
Marge nette7%8%7%
ROE21%24%19%
BFR/CA11%12%14%
Payout15%13%23%
Rendement dividende (c)/(a)1,0%1,0%2,5%
Ratios d'endettement201720182019
Gearing (%)-14%10%2%
Dettes nettes / EBIT-0,50,30,1
Valorisation201720182019
Nombre d'actions (en millions)19,319,319,3
(a) Cours (moyenne annuelle en euros)105,0126,479,8
(1) Capitalisation boursière (en M€)202624401539
(2) Dettes financières - trésorerie nette-837414
Valeur d'entreprise = (1)+(2)1 9432 5141 554
Données par action €201720182019
Bnpa6,69,78,7
(b) Actif net / Action30,740,046,2
(c)Dividende /action1,001,302,00
Valeur201720182019
PER16139
VE/ROC11,711,07,4
VE/CA1,11,10,7
P/B (a)/(b)3,43,21,7

Dernières fiches

1 commentaire pour “Trigano bourse”

  1. Bonjour l’équipe MasterBourse

    Encore une excellente analyse ! Merci !
    A quand GTT SVP ? Vous en aviez pourtant parlé dans votre newsletter.

    Au plaisir de lire la prochaine publication

    JB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *