L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

pernod-ricard-logo

Source : rapports annuels. / Analyse Pernod Ricard bourse mise à jour le 30/03/2020 

Présentation de Pernod Ricard

Pernod Ricard est le 2ème leader mondial des vins et spiritueux derrière le britannique Diageo.
Le groupe est né du rapprochement de deux sociétés françaises iconiques de spiritueux anisés en 1975: Pernod, entreprise de distillerie d’absinthe fondée en 1805 dans la région du Doubs par Henri Louis Pernod et Ricard, fondée par Paul Ricard, inventeur d’une formule de boisson à base d’anis pur .

Pernod Ricard est cotée en bourse depuis 1975.

La société est aujourd’hui dirigée par Alexandre Ricard, le petit-fils du fondateur du groupe Paul Ricard qui cumule des fonctions de directeur général et de président du conseil d’administration.

NB: Le groupe clôture son exercice fiscal en juin de chaque année.

Principaux actionnaires

Société Paul Ricard et concert
16.3%
Investisseurs institutionnels américains
32.7%
Investisseurs institutionnels britanniques
11.7%
Investisseurs institutionnels français
8.9%
Groupe Bruxelles Lambert
7.5%
Autres
22.9%

2018/2019 en bref

0 Mds€
Chiffre d'affaires
0 %
Croissance annuelle du CA depuis 2009
0 %
Marge opérationnelle
0 Mds€
Résultat net
0 %
Rentabilité des fonds propres
0 Mds€
Dettes nettes

Les métiers de Pernod Ricard

Métiers Pernod Ricard 2019

Le portefeuille de marques

Les marques de Pernod Ricard couvrent l’ensemble des catégories des vins et spiritueux. Elles sont pour la plupart plus que centenaires.

Répartition des ventes 2019

Par zone géographique

repartition des ventes PR

Ventes par région

En milliards d’euros

La stratégie de Pernod Ricard

It seems we can't find what you're looking for.
Stratégie de Pernod Ricard
Exemple de la montée en gamme
chivas ICON
0 USD
The Icon
N°1 mondial
It seems we can't find what you're looking for.
16 marques dans le TOP 100
4 marchés stratégiques
9 millions de bouteilles

Marché mondial des spiritueux

Consommation mondiale par type

Données en volume

par zone géographique

En %

Croissance annuelle du marché par segment

Evolution moyenne annuelle en % entre 2007 - 2017
Quelques références du portefeuille Pernod Ricard
  • Prestige : Martell, Royal Salute
  • Ultra premium : Aberlour, Avión, Monkey 47
  • Super premium : Chivas 12 YO, Havana Club 7 YO, The Glenlivet 12 YO
  • Premium : Absolut, Ballantine’s, Havana Club, Jameson, Ricard
  • Standard : Malibu, Passport, Seagram’s, Wyborowa

Performance opérationnelle

Chiffre d'affaire

En milliards d’euros

résultat opérationnel

En milliards d’euros

marge opérationnelle

En %

résultat net

En milliards d’euros

Dettes nettes

En milliards d’euros

Gearing

En %

Rentabilité des fonds propres

En %

Actif net par action

En EUR

Commentaires MasterBourse

Le marché des vins & spiritueux est caractérisé à la fois par sa concentration et sa complexité.

C’est un marché concentré, puisqu’il est dominé par 3 gros acteurs : le britannique Diageo, le français Pernod Ricard et le japonais Suntory, qui contrôlent à eux seuls les 2/3 du marché mondial.

C’est un marché que l’on peut qualifier de complexe, pour plusieurs raisons : i) une forte réglementation qui le régit et qui peut être très hétérogène d’une zone géographique à une autre , ii) de lourds investissements financiers nécessaires à l’exploitation et iii) l’importance de développer l’histoire et le savoir-faire des marques.

Ces difficultés représentent de fortes barrières à l’entrée et des avantages concurrentiels importants pour ces leaders.

Plus particulièrement, les avantages concurrentiels de Pernod Ricard sont ;

-Des marques à très fortes notoriétés internationales ;

-Une puissance financière conséquente : le groupe a la capacité d’immobiliser 5 milliards d’euros pour faire vieillir son stock ;

-Un réseau de distribution bien fourni et difficilement reproductible pour un nouvel entrant :86 pays et 4 millions de points de vente dans le monde hors internet.

Avec une répartition géographique équilibrée et un large portefeuille de marques dans tous les types d’alcool, le groupe est bien armé pour traverser une conjoncture difficile.

Les qualités intrinsèques du business se reflète sur la performance financière du groupe. Entre 2008 et 2018, les bénéfices nets du groupe ont augmenté à un rythme supérieur à la croissance des ventes (+88% vs +36% pour le CA). Cette croissance rentable est due à l’amélioration de la marge opérationnelle de 4 points pour atteindre les 26%.

La génération de cash-flows a été également au RDV. Sur la même période, le groupe a réussi à générer, en cumulé, 10,7Mds € de Free Cash-Flow et réduire son endettement net de 4 Mds d’euros (depuis son pic de 10Mds € suite à l’acquisition des vodka Absolut).

Quelques critiques ont néanmoins été formulées, par le fond activiste Eliott notamment, qui détient 2,5% du capital du groupe. Elles concernent i) la gouvernance du groupe (faible proportion d’administrateurs indépendants) et ii) la faible rentabilité du groupe comparée au leader du marché, Diageo.

En termes de gouvernance, le groupe a bien reçu le message et a entamé en 2019 des changements avec le recrutement d’administrateurs indépendants et la nomination d’une administratrice référente indépendante.

Quant à la “faiblesse” de la rentabilité, Il est toujours intéressant de comparer la rentabilité d’une entreprise avec ses concurrents, en l’occurrence ici le leader Diageo. Cependant, il faut, à notre avis, relativiser l’écart de performance. Voici quelques raisons que nous avons pu identifier :

– Diageo est davantage présent sur le marché américain qui se trouve être le plus rentable au monde. Toute chose étant égale par ailleurs, il en est aussi plus dépendant. Nous préférons l’exposition plus équilibrée de Pernod Ricard quitte à perdre légèrement en rentabilité (en %).

– Diageo est encore plus endetté que PR. La dette améliore là aussi son ROE% lorsque tout va bien mais le rend plus fragile en période de récession (précisément ce que nous sommes en train de vivre aujourd’hui).

-Enfin, Diageo est très présent dans les eaux-de-vie ce qui nécessite moins de stock. A contrario, PR comme nous l’avons vu précédemment immobilise pas moins de 5 Mds d’euros en stock pour ses grands crus.

La stratégie fixée par le groupe, bien qu’elle soit pleine de bon sens à long terme, est mise à rude épreuve par le coronavirus et le confinement en 2020 :

Le groupe se targue d’avoir 40% de part de marché dans le travel retail (dans les aéroports). C’est un canal de vente dynamique, en croissance et propice aux marques de luxe. Sauf qu’en 2020, ce marché est quasiment à l’arrêt (les raisons sont évidentes). Les autres marchés stratégiques du groupe  à savoir les États-Unis, la Chine et l’Inde tournent également au ralenti.

Le groupe est leader sur le haut de gamme voire très haut de gamme. C’est le segment du marché le plus rentable et le plus dynamique. Mais avec le confinement, les occasions d’ouvrir des bouteilles à plus de 3.000 euros se raréfient. A notre avis, c’est ce segment qui devrait le plus souffrir des mesures de confinement.

Cet impact à court terme bien que réel (et à notre avis, sous-estimé par le marché) ne devrait cependant pas occulter les atouts du groupe sur le long terme.

Alexandre Ricard, plus jeune dirigeant du CAC 40, est le petit-fils du fondateur . Le groupe a toujours été dirigé par la famille fondatrice et la culture paternaliste est par conséquent très prégnante.

Ces dernières années, le management a prouvé qu’il peut prendre des décisions douloureuses mais qui s’imposent. L’exemple le plus parlant est la France où nous retrouvons deux équipes marketing et ventes distinctes (gérées séparément par 2 sociétés: Pernod et Ricard….!). En 2019, un plan de départ a été annoncé. Plus que l’économie générée par la suppression des 190 postes nets (qui n’est pas très significatif à l’échelle du groupe), c’est l’ambition affichée de la recherche de l’excellence opérationnelle qu’il faut en déduire ici et ce malgré le poids (humainement parlant ) que cela engendre.

DONNÉES FINANCIÈRES

Compte de résultat (M€)200820092010201120122013201420152016201720182019
Chiffre d'affaire6 5897 2037 0817 6438 2158 5757 9458 5588 6829 0108 9879 182
Résultat opérationnel1 4411 7571 7071 8521 9692 1061 8171 5902 0952 2322 2962 375
Résultat net part du groupe8409459511 0451 1461 1891 0278801 2351 3931 5771 455
Bilan (M€)200820092010201120122013201420152016201720182019
Actifs non courants12 88519 25021 14819 94721 80220 98120 96822 97823 31022 55721 73721 075
Actifs courants5 5465 6245 9605 7526 5226 4996 6487 4207 2887 5317 8219 970
Dont trésorerie421520701774787597477545646677754923
Fonds propres6 4207 4319 1229 28410 80311 18311 77813 28813 33713 70614 79716 182
Passifs non courants8 86414 60914 01113 46213 80711 87911 93311 97212 30612 12611 0187 418
Dont dettes fin. À LT5 61411 28210 1939 6619 5557 8647 7597 5457 3357 3707 2646 434
Passifs courants3 1472 8343 9752 9533 7144 4183 9055 1384 9554 2563 7437 445
Dont dettes fin. À CT9773941 4634199771 6571 2482 2332 0271 1584521 121
Total bilan18 43124 87427 10825 69928 32427 48027 61630 39830 59830 08829 55831 045
BFR2 9552 6642 7472 4442 9983 1413 5143 9703 7143 7563 7762 723
Ratios (%)200820092010201120122013201420152016201720182019
Variation CA9,32%-1,69%7,94%7,48%4,38%-7,35%7,72%1,45%3,78%-0,26%2,17%
Marge opérationnelle22%24%24%24%24%25%23%19%24%25%26%26%
Marge nette13%13%13%14%14%14%13%10%14%15%18%16%
ROE13%13%10%11%11%11%9%7%9%10%11%9%
BFR/CA45%37%39%32%36%37%44%46%43%42%42%30%
Payout36%13%37%37%37%37%42%54%40%38%40%57%
Rendement dividende (c)/(a)3,3%1,0%2,4%2,0%2,0%2,1%1,7%1,9%1,7%1,5%1,5%2,0%
Ratios d'endettement200820092010201120122013201420152016201720182019
Gearing (%)96%150%120%100%90%80%72%69%65%57%47%41%
Dettes nettes / EBIT4,36,36,45,04,94,24,75,84,23,53,02,8
Valorisation200820092010201120122013201420152016201720182019
Nombre d'actions (en millions)230,3241,2264,9265,0265,1266,4265,8266,2265,6265,5265,5266,5
(a) Cours (moyenne annuelle en euros)40,652,056,671,380,478,696,194,3112,1132,8156,5157,2
(1) Capitalisation boursière (en M€)9 34312 53515 00218 90021 32620 93725 55625 09929 77635 25341 54741 910
(2) Dettes financières - trésorerie nette6 17011 15610 9559 3069 7458 9248 5309 2338 7167 8516 9626 632
Valeur d'entreprise = (1)+(2)15 51323 69125 95728 20631 07129 86134 08634 33238 49243 10448 50948 542
Données par action €200820092010201120122013201420152016201720182019
Bnpa3,63,93,63,94,34,53,93,34,65,25,95,5
(b) Actif net / Action27,930,834,435,040,742,044,349,950,251,655,760,7
(c)Dividende /action1,320,501,341,441,581,641,641,801,882,022,363,12
Valeur200820092010201120122013201420152016201720182019
PER111316181918252924252629
VE/ROC10,813,515,215,215,814,218,821,618,419,321,120,4
VE/CA2,43,33,73,73,83,54,34,04,44,85,45,3
P/B (a)/(b)1,51,71,62,02,01,92,21,92,22,62,82,6

DONNÉES FINANCIÈRES

Connectez-vous sur ordinateur pour accéder à l’historique des 10 dernières années

Compte de résultat (M€)201720182019
Chiffre d'affaire9 0108 9879 182
Résultat opérationnel2 2322 2962 375
Résultat net part du groupe1 3931 5771 455
Bilan (M€)201720182019
Actifs non courants22 55721 73721 075
Actifs courants7 5317 8219 970
Dont trésorerie677754923
Fonds propres13 70614 79716 182
Passifs non courants12 12611 0187 418
Dont dettes fin. À LT7 3707 2646 434
Passifs courants4 2563 7437 445
Dont dettes fin. À CT1 1584521 121
Total bilan30 08829 55831 045
BFR3 7563 7762 723
Ratios (%)201720182019
Variation CA3,78%-0,26%2,17%
Marge opérationnelle25%26%26%
Marge nette15%18%16%
ROE10%11%9%
BFR/CA42%42%30%
Payout38%40%57%
Rendement dividende (c)/(a)1,5%1,5%2,0%
Ratios d'endettement201720182019
Gearing (%)57%47%41%
Dettes nettes / EBIT3,53,02,8
Valorisation201720182019
Nombre d'actions (en millions)265,5265,5266,5
(a) Cours (moyenne annuelle en euros)132,8156,5157,2
(1) Capitalisation boursière (en M€)35 25341 54741 910
(2) Dettes financières - trésorerie nette7 8516 9626 632
Valeur d'entreprise = (1)+(2)43 10448 50948 542
Données par action €201720182019
Bnpa5,25,95,5
(b) Actif net / Action51,655,760,7
(c)Dividende /action2,022,363,12
Valeur201720182019
PER252629
VE/ROC19,321,120,4
VE/CA4,85,45,3
P/B (a)/(b)2,62,82,6

Dérnières fiches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *