Aller au contenu

Quel type de compte privilégier pour investir en bourse ?

En France, il existe trois principales enveloppes qui vous permettront d’investir en bourse en direct : le Compte-Titres Ordinaire (CTO), le Plan Epargne Actions (PEA) et le Plan Epargne Actions PME (PEA-PME).

I. Le Plan Epargne Actions (PEA)

le PEA a pour objectif d’encourager les investisseurs français à participer davantage au financement des entreprises de l’Union Européenne. Pour ce faire, il présente un avantage fiscal considérable : 5 années après l’ouverture et l’activation du PEA par le premier versement, tous les gains (dividendes et plus-values) sont exonérés d’impôt sur le revenu. Ils restent cependant soumis lors des retraits partiels ou de la clôture aux prélèvements sociaux. Toute personne physique majeure fiscalement domiciliée en France est en droit d’ouvrir un PEA dont le montant minimum est fixé à 10 euros. Toutes les banques classiques et la majeure partie des banques en ligne offrent la possibilité d’ouvrir un compte de ce type. 

Avantages du PEA :

  • Exonération d’impôts sur le revenu au bout de 5 ans : une fois que vous aurez ouvert votre PEA et une fois que votre premier versement est comptabilisé, le délai de 5 ans commence à courir et ce quel que soit le capital que vous avez décidé d’injecter dans ce compte (le minimum légal est de 10 euros).
  • Absence de prélèvements si absence de retraits : tant que vous n’avez pas retiré d’argent de votre PEA et quel que soit le montant de vos gains totaux, vous n’aurez rien à déclarer et rien à payer. Les prélèvements sociaux sont par ailleurs ponctionnés automatiquement au moment d’un retrait partiel. Cette simplicité administrative offre également la possibilité d’acheter et de vendre des titres autant que l’on veut sans jamais se soucier des implications déclaratives fiscales ou autres. D’un point de vue administratif, le PEA est aussi simple que souple.

Inconvénients :

  • Blocage de 5 ans à partir du premier versement : dans la réalité des faits, vos fonds ne seront pas réellement bloqués. Vous aurez tout de même la possibilité de les retirer si vous avez un besoin urgent. Néanmoins, vous perdrez dans ce cas de figure, toute possibilité de profiter de l’avantage fiscal inhérent au PEA et ce pour le reste de votre existence. Car une personne physique n’a le droit d’ouvrir et de détenir qu’un seul PEA.
  • Impossibilité d’investir dans des entreprises non éligibles : les entreprises éligibles dans lesquelles vous aurez le droit d’investir via votre PEA doivent avoir leur siège en France ou dans un État membre de l’Union européenne. Autrement dit, vous n’aurez pas la possibilité d’investir directement dans des entreprises américaines ou asiatiques par exemple.
  • Impossibilité d’investir dans des titres non éligibles : il y a certains titres que vous ne pourrez pas acquérir via un PEA (les obligations / les parts de société civile immobilières (SCI) / les actions de société foncières / etc.). Mais ce dernier offre tout de même la possibilité d’investir dans un très large panel de titres : les actions (hormis celles des entreprises foncières) / les parts de SARL / les SICAV / les parts de fonds commun de placement / les OPCVM / les parts de fonds de Private Equity (FCPR / FCPI) si ces titres sont liés à des entreprises elles-mêmes éligibles (comme décrit dans le point précédent).
  • Impossibilité d’utiliser un Service à Règlement Différé (SRD) : Dans un PEA les achats et les ventes se feront au comptant. Vous n’aurez donc pas la possibilité d’effectuer des achats / des ventes à découvert.
  • Plafond de versement : vous ne pourrez pas verser plus de 150 000 € dans votre PEA.

II - Le PEA-PME

le PEA-PME suit la même logique que son grand frère, le PEA. Il a été imaginé pour encourager le financement des petites et moyennes entreprises (PME) et les ETI (entreprises de taille intermédiaire). Il présente donc les mêmes avantages et inconvénients que le PEA. L’éligibilité des entreprises est cependant davantage corsée. Pour être éligibles au PEA-PME, en plus des conditions nécessaires pour l’éligibilité au PEA, les entreprises doivent avoir un effectif de moins de 5 000 salariés et un chiffre d’affaires inférieur à 1,5 milliard d’euros ou un total bilan inférieur ou égal à 2 milliards d’euros.      

Avantages du PEA-PME :

  • Mêmes avantages fiscaux que le PEA.
  • Plafond de versement de 225 000 €.
  • Cumulable au PEA : on peut cumuler un PEA-PME et un PEA. Néanmoins, le plafond de versement reste en somme totale et cumulée de 225 000 €. Celui du PEA reste fixé à 150 000 euros. Il vous revient donc de répartir comme vous le souhaiterez les 225 000 € en fonction de ces deux contraintes.

Inconvénients :

  • Inconvénients similaires au PEA.
  • Contraintes d’éligibilité géographique et de taille, ce qui limite les cibles d’investissement.

III - Le compte titre ordinaire (CTO)

Il s’agit du compte d’investissement le plus classique.      

Avantages :

  • Vous pouvez en détenir plusieurs et dans plusieurs banques / courtiers.
  • Absence de plafond de versement.
  • Aucune contrainte d’investissement : avec un compte-titres il n’existe pas de restrictions en matière de titres. Vous pourrez investir partout dans le monde et sur tous les types de titres (produits dérivés compris).
  • Possibilité d’user du SRD (Service de Règlement Différé).

Inconvénients :

  • Absence de tout avantage fiscal : les dividendes et plus-values seront imposés sur base du prélèvement forfaitaire unique de 30% (12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu, 17,20 % au titre des prélèvements sociaux).
  • Beaucoup de vos achats / ventes auront des impacts fiscaux. Attention à bien vérifier vos déclarations d’impôts, surtout si vous êtes très actif sur votre compte-titres.
Cet article vous a plu ?

Inscrivez vous à notre newsletter pédagogique

+ 0
investisseurs déjà inscrits
résumés sur la bourse

Connaissez-vous notre box ?

Vous souhaitez accélérer votre apprentissage en ayant une solution rapide qui présente des résumés des meilleurs ouvrages parmi cette liste? Venez découvrir notre box. Une solution intelligente et économique pour progresser rapidement grâce aux écrits des meilleurs investisseurs de tous les temps. La box offre 12 résumés des meilleurs ouvrages en PDF et toute une série de bonus qui vous aideront à apprendre à investir en bourse 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp