RUBIS

Source : rapports annuels. / Fiche Rubis bourse mise à jour le 15/01/2021  

Présentation de Rubis

Rubis, société créée en 1990 et cotée sur Euronext Paris depuis 1995, est spécialisée dans la distribution d’énergies. Le groupe contrôle toute la chaîne logistique, depuis l’approvisionnement jusqu’au client final ainsi que le stockage de produits liquides. (gaz, carburants ou combustibles). Le groupe est présent dans 41 pays sur trois continents : l’Europe, l’Afrique et les Caraïbes. Rubis est une société en commandite par actions. La Direction Générale de la Société est assurée directement et indirectement par Monsieur Gilles Gobin, fondateur du Groupe et Monsieur Jacques Riou.

Principaux actionnaires

Groupe Industriel Marcel Dassault
5.4%
Associés commandités et Gérants
2.4%
FCP Rubis Avenir
1.3%
Flottant
90.9%

2019 en bref

0 Mds€
Chiffre d'affaires
0 %
Marge opérationnelle
0 m€
Free cash-flow
0 m€
Résultat net
0 m€
Endettement net
0 %
Gearing

Les métiers de Rubis

Filiale spécialisée dans la distribution d’énergies sur trois continents : l’Europe, les Caraïbes et l’Afrique.

Produits :

  • Carburants en stations-service ;
  • GPL pour le chauffage, la cuisson, l’eau chaude…
  • Combustibles pour les clients professionnels dans l’industrie (mines, électricité, etc.) ;
  • Carburant aviation pour le transport aérien ;
  • Bitumes pour les contractants routiers ;
  • Lubrifiants pour la maintenance des véhicules et des moteurs dans l’industrie.

 

Objectifs stratégiques :

  • – Maîtriser toute la chaîne de distribution ;
  • – Maîtriser les investissements en s’implantant dans des zones structurellement importatrices d’énergie et en croissance, avec une position dominante sur des marchés principalement régulés, assurant ainsi une stabilité des marges.

Filiale qui regroupe l’ensemble des activités d’infrastructure, de transport, d’approvisionnement et de services qui viennent en support des activités en aval de distribution et de marketing.

Principales activités :

  • – Raffinage (SARA),
  • – Négoce-approvisionnement
  • – Transport maritime de produits pétroliers (shipping).

Filiale spécialisée dans le stockage de produits liquides, tels que des carburants et combustibles, des produits chimiques, des engrais, des oléagineux et des mélasses pour le compte de ses clients.

Rubis a vendu en 2020, 45% de sa participation (99,4%) dans cette filiale. Elle ne détient plus que 54,67% du capital.

CA par filiale

ROP par filiale

Contribution par métier

(Marge brute en millions EUR)

La participation de Rubis Terminal n’est plus consolidée dans les comptes. En 2019, le CA s’est élevé à 306 Meur et le résultat opérationnel à 49 Meur.

Rubis Energie

Chiffre d’affaires

Marge opérationnelle

Résultat opérationnel par zone

Support et services

Chiffre d’affaires

12,8%

Marge opérationnelle en 2019

Rubis en quelques chiffres

0
stations-service*
0 %
du CA régulés**
0 M€
capex en 2019
0
navires en pleine propriété

Réparition géographique

Chiffre d’affaires en %

13%

Europe

36%

Afrique 

51%

Caraïbes

Les points forts de Rubis

Le statut en commandite par action

Les déboires de Lagardère ont mis en exergue les faiblesses de ce statut, trop protecteur vis-à-vis des associés gérants. La rémunération de ces derniers a également été souvent pointée du doigt (jusqu’à 10% du résultat opérationnel de l’entreprise). Le management rappelle néanmoins qu’elle reste indexée sur le cours de l’action.

Rubis en bourse

En dépit du recul de l’action depuis le pic de 2018, le parcours de Rubis en bourse reste assez impressionnant. L’entreprise est passée d’un statut de valeur « value » décotée à un statut de « valeur de croissance ». Ce changement de perception a été possible grâce au triplement du Bénéfice Net Par Action entre 2008 et 2019. Les investisseurs ont récompensé cette belle croissance en payant des multiples de plus en plus élevés. Le PER est passé de 4 à 16 sur la période.

Les 2 moteurs de la hausse du cours en détail:

Le PER : entre 2008 et 2019 le PER a été multiplié par 4,45.
Le Bénéfice par action : sur la même période, le BNPA a triplé (X2,95).
==> Conséquence : le cours a été multiplié par 13 (4,45 X 2,95) entre 2008 et 2019.

Cours rubis

Rubis : une valeur de rendement ?

Nous lisons régulièrement que Rubis est une valeur de rendement. Il faudrait, néanmoins, relativiser ce statut au vu de la nature des dividendes (essentiellement en actions). Entre 2008 et 2019, le nombre d’actions a été multiplié par 2,4 passant de 41M à 100M d’actions.

Ces dividendes en actions n’accroissent pas la richesse des actionnaires et pourraient leur être fiscalement préjudiciable.

Nombre d’actions en circulation

Des leviers pour la revalorisation de l'action

1. Les flux ESG

Le changement de classification indicielle de l’entreprise de « pétrole-raffinage et marketing» à celle de « distributeurs spécialisés» devrait faire revenir les institutionnels soucieux des thématiques ESG.

2. Un geste en matière de gouvernance

Même si le changement du statut de commandite n’est clairement pas une option, les associés gérants ont accepté de durcir un peu plus les critères de leur rémunération, jugée trop élevée (jusqu’à 10% du résultat net).

3. Un plan de rachat d’actions

Le groupe a annoncé un plan de rachat d’actions de 250 Meur à partir du 6 janvier 2021 pour un prix maximal de 55€ / action.

4. Croissance externe?

Avec une dette financière nette (hors obligations locatives) ramenée à 52Meur en juin 2020 (vs 637Meur en 2019 suite à la vente partielle de Rubis Terminal, le groupe a les moyens de faire une acquisition significative. Un élément à suivre.

Performance opérationnelle

Chiffre d'affaires

En millions d’euros

résultat opérationnel

En millions d’euros

marge opérationnelle

En %

résultat net

En millions d’euros

Dettes nettes

En millions d’euros

Gearing

En %

Rentabilité des fonds propres

En %

Actif net par action

En EUR

Commentaires MasterBourse

Le groupe contrôle toute la chaîne de distribution des carburants : du transport, stockage, jusqu’à la livraison aux clients finaux. Le groupe possède plusieurs atouts :

– D’abord la nature des produits vendus (besoins fondamentaux) rend l’activité très résiliente.

– L’implantation géographique est également pertinente. Rubis a fait le choix d’être leader dans quelques pays dynamiques notamment dans les Caraïbes et en Afrique.

– 74% du CA du groupe est réalisé dans des pays où les prix de vente des carburants sont réglementés ce qui protège le groupe des fluctuations des cours du baril et assure une visibilité sur les marges.

Cette stabilité est visible également dans les marges et la rentabilité des capitaux employés (7%) au cours des 12 dernières années (y compris en 2008 et 2009).

Malgré le recours massif aux dividendes payés en actions (qui diluent fortement les actionnaires), la croissance des bénéfices par action reste élevée à plus de 10% par an durant ces 10 dernières années. 

Côté bilan, la vente des 45% dans Rubis Terminal en 2020 a permis au groupe de totalement se désendetter. La dette nette ne représente plus que 2% des fonds propres.

Le groupe a souffert au premier semestre 2020 de la crise sanitaire avec un chiffre d’affaires en recul de 32% à périmètre constant. Cette situation devrait s’améliorer au fur et à mesure de la sortie de crise et la reprise des transports.

A long terme, le groupe devrait retrouver sa vitesse de croisière en matière de croissance organique.

Nous faisons également l’hypothèse d’une croissance externe significative. Le groupe a les moyens de viser des cibles dont la valeur peut atteindre jusqu’à 1 milliard d’euros. Ce n’est évidemment qu’une hypothèse que nous formulons. Aucune communication n’a été faite dans ce sens.

Prochain rendez-vous : 11/3/2021 pour les résultats annuels de 2020.

La crise récente chez Lagardère a montré les limites des sociétés en commandite par action. Celles-ci concentrent trop de pouvoir aux mains des associés gérants, même s’ils ne sont que très minoritaires dans le capital. Chez Rubis, nous n’en sommes pas là, mais la rémunération des associés gérants, dignes des dirigeants des grandes banques d’affaires américaines, a de quoi faire réfléchir… Le management a fait un pas vers ses actionnaires en acceptant de brider – un peu- sa rémunération en lissant les critères des bonus.

DONNÉES FINANCIÈRES

Compte de résultat (M€)2 0092 0102 0112 0122 0132 0142 0152 0162 0172 0182 019
Chiffre d'affaires9521 4502 1232 7922 7562 7902 9133 0043 9334 7545 228
Résultat opérationnel7688122154168171250308373373405
Résultat net part du groupe47567294105118170208266254307
Bilan (M€)20092010201120122013201420152016201720182019
Actifs non courants7529341 1121 3691 3361 6072 1672 2242 7122 9052 747
Actifs courants3054746457268428771 3601 4911 7001 7473 000
Dont trésorerie99182232272344410786834825756860
Fonds propres5057328579701 1641 3211 6571 9862 0782 3342 594
Passifs non courants3453814766604197291 2581 0801 5411 4151 644
Dont dettes fin. À LT2182473104862505128707991 2341 1081 130
Passifs courants2072954234645954346116487929031 510
Dont dettes fin. À CT6384174175361206253262278342367
Total bilan1 0571 4081 7572 0942 1782 4843 5263 7154 4124 6525 747
BFR6282164164264238216272360430997
Ratios (%)20092010201120122013201420152016201720182019
Variation CA52%46%31%-1%1%4%3%31%21%10%
Marge opérationnelle8,0%6,1%5,7%5,5%6,1%6,1%8,6%10,3%9,5%7,8%7,7%
Marge nette5%4%3%3%4%4%6%7%7%5%6%
ROE9,3%7,7%8,4%9,7%9,0%8,9%10,3%10,5%12,8%10,9%11,8%
BFR/CA6%6%8%6%10%9%7%9%9%9%19%
Payout61%74%69%61%69%67%61%60%53%61%57%
Rendement dividende (c)/(a)14,4%9,9%7,6%6,9%6,2%6,0%4,9%4,4%3,4%3,2%3,6%
Ratios d'endettement20092010201120122013201420152016201720182019
Gearing (%)36%20%29%40%23%23%20%11%33%30%25%
Dettes nettes / EBIT2,41,72,12,51,61,81,30,71,81,91,6
Valorisation20092010201120122013201420152016201720182019
Nombre d'actions (en millions)43,356,360,864,974,677,786,493,893,996,8100,2
(a) Cours (moyenne annuelle en euros)4,67,510,712,915,516,924,730,444,749,548,2
(1) Capitalisation boursière (en M€)2014226508341 1561 3112 1332 8484 1924 7924 826
(2) Dettes financières - trésorerie nette181150252389267307337228687694637
Valeur d'entreprise = (1)+(2)3825729021 2231 4231 6182 4703 0764 8795 4865 463
Données par action €20092010201120122013201420152016201720182019
Bnpa1,11,01,21,51,41,52,02,22,82,63,1
(b) Actif net / Action11,713,014,115,015,617,019,221,222,124,125,9
(c)Dividende /action0,670,740,810,890,961,021,211,341,501,591,75
Valeur20092010201120122013201420152016201720182019
PER479911111314161916
VE/ROC5,06,57,48,08,49,59,910,013,114,713,5
VE/CA0,40,40,40,40,50,60,81,01,21,21,0
P/B (a)/(b)0,400,580,760,860,990,991,291,432,022,051,86

DONNÉES FINANCIÈRES

Connectez-vous sur ordinateur pour accéder à l’historique des 10 dernières années

Compte de résultat (M€)2 0172 0182 019
Chiffre d'affaires3 9334 7545 228
Résultat opérationnel373373405
Résultat net part du groupe266254307
Bilan (M€)201720182019
Actifs non courants2 7122 9052 747
Actifs courants1 7001 7473 000
Dont trésorerie825756860
Fonds propres2 0782 3342 594
Passifs non courants1 5411 4151 644
Dont dettes fin. À LT1 2341 1081 130
Passifs courants7929031 510
Dont dettes fin. À CT278342367
Total bilan4 4124 6525 747
BFR360430997
Ratios (%)201720182019
Variation CA31%21%10%
Marge opérationnelle9,5%7,8%7,7%
Marge nette7%5%6%
ROE12,8%10,9%11,8%
BFR/CA9%9%19%
Payout53%61%57%
Rendement dividende (c)/(a)3,4%3,2%3,6%
Ratios d'endettement201720182019
Gearing (%)33%30%25%
Dettes nettes / EBIT1,81,91,6
Valorisation201720182019
Nombre d'actions (en millions)93,996,8100,2
(a) Cours (moyenne annuelle en euros)44,749,548,2
(1) Capitalisation boursière (en M€)4 1924 7924 826
(2) Dettes financières - trésorerie nette687694637
Valeur d'entreprise = (1)+(2)4 8795 4865 463
Données par action €201720182019
Bnpa2,82,63,1
(b) Actif net / Action22,124,125,9
(c)Dividende /action1,501,591,75
Valeur201720182019
PER161916
VE/ROC13,114,713,5
VE/CA1,21,21,0
P/B (a)/(b)2,022,051,86

Dernières fiches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *